Samarkand la Magnifique

Frédérique Beaupertuis-Bressand
A la croisée des chemins d’Alexandre, de Gengis Khan et de Tamerlan, étape clé sur la route de la soie qui relia Constantinople puis Venise à Xian, Samarkand redevient la source d’une identité retrouvée dans l’Ouzbékistan indépendant. Après ” l’Or Bleu de Samarkand “, par les yeux et par la pensée, Frédérique Beaupertuis-Bressand nous invite donc à une passionnante exploration de ces chemins d’harmonie. 
Exploration tout d’abord de la magnificence de l’art et de l’architecture qui font de Samarkand l’un des joyaux du inonde. De la fresque des Ambassadeurs à Afrasiab aux céramiques du tombeau de Tamerlan, des madrasas du Reghistan aux dômes bleus de la Grande Mosquée Bibi Khanum, ce sont les fastes de la cour des Sogdiens, puis le raffinement des céramiques des palais de Tamerlan, et jusqu’à la soif d’espaces étoilés d’Ulug Beg, le Prince astronome, qui revivent sous nos yeux. 
Mais cet art est aussi contemporain. L’objectif de Frédérique Beaupertuis-Bressand nous invite alors à vagabonder dans les bazars, les ateliers et les kichlaks, ces villages où l’argue est roi. A travers les siècles, sous ces regards photographiés avec tendresse, les tentures aux tons éclatants, les su zanis et les ikats répondent aux dômes de céramique bleue : pour les femmes et les hommes d’Asie centrale, Samarkand, la plus que jamais magnifique, est cette source toujours vive d’harmonie et de création.

€ 48.- –   CHF 59.- –